Le cadre du suivi

Il est réalisé sur prescription médicale stipulant le besoin d’un bilan et/ou d’une prise en charge rééducative. (Intitulé de la prescription médicale : « Faire pratiquer un bilan d’ergothérapie et suivi, si nécessaire »).
Vous devez fournir à votre ergothérapeute, une copie de la prescription médicale, étant donné qu’en tant que professionnel paramédical et selon son décret d’actes, il doit exercer sous son couvert.

Les interventions peuvent se faire :

  • au domicile ;
  • dans le lieu de vie scolaire ou professionnelle ;
  • en cabinet ;

Les prises en charge sont réalisées :

  • en individuel ;
  • selon un volume horaire qui dépend de plusieurs paramètres :
    • les indications du médecin (définies sur la prescription) ;
    • les éléments du bilan ;
    • les paramètres liés à l’organisation familiale du patient ;
    • les paramètres liés à l’organisation des autres suivis du patient ;
    • les contraintes financières ;
    • les disponibilités de l’ergothérapeute.
  • selon un suivi hebdomadaire dans la majorité des cas.

Pour répondre aux capacités attentionnelles de chaque patient, la durée des séances peut varier entre 30 minutes et une heure.

Le choix de ces formes d’intervention se fait à l’issue du bilan en fonction des besoins du projet de vie du patient, pour un soin adapté. La pertinence d’une rééducation réside, entre autres, dans la régularité du suivi. Si l’on décide de s’engager dans une rééducation, celle-ci se doit d’être régulière pour être efficace.