Actualités

Des alternatives au laçage des chaussures !

  publié le 20/08/2018


Le laçage des chaussures peut représenter un véritable défi pour les enfants présentant une dyspraxie. En effet, chaque fois, les gestes sont lents et coûteux. Faire leurs lacets les fatigue, sans compter le nombre de fois où ils doivent les refaire parce qu’ils ne sont pas assez serrés et le nombre de fois où ils doivent les faire et les défaire dans une journée !

 

Pour éviter la réalisation de ce geste, il existe diverses aides techniques dans le commerce :

 

– Les lacets comportant des nœuds autobloquants qui permettent une tension ajustable entre chaque jeu d’œillets de la chaussure.

Inutile de les défaire pour enfiler ou retirer ses chaussures !

 

 

 

 

 

 

– Assez similaires, les lacets élastiques que l’on met une seule fois et on n’y touche plus…

On retire et on enfile ses chaussures comme des pantoufles…

Fini les nœuds 😊…

 

 

 

 

 

– Encore une autre forme de lacets élastiques !

Cette fois-ci, il faut installer un élastique par paire d’œillets. Les élastiques sont de taille variable de manière à s’adapter à la chaussure.

 

 

 

 

– Ces lacets ont la tête de vrais lacets avec une boucle contrairement aux lacets autobloquants ou élastiques ce qui peut avoir toute son importance pour certains enfants. Le lacet est déjà monté sur le soulier (à mettre en place une fois pour toutes), il suffit à votre enfant de tirer sur la languette centrale pour desserrer sa chaussure et sur les petits plots des boucles pour la resserrer. Néanmoins, ces gestes peuvent s’avérer complexes pour certains enfants. Donc à tester comme toute aide technique !

 

Astuce : sur le même principe, on peut tout simplement mettre des stoppeurs de cordons.

 

 

Pour notre part, nous avons découvert et testé plus particulièrement les fermetures de chaussures magnétiques. L’idée est simple même si elle reste loin de celle des chaussures à laçage automatique de Mikaël J. Fox dans « Retour vers le futur II » J (une grande marque de baskets semble néanmoins travailler sur le projet…) : deux aimants réunis sur l’axe central au-dessus de la languette permettent la fermeture de la chaussure. Ces fermetures magnétiques permettent d’enfiler ou d’enlever des chaussures avec une incroyable facilité : aucun laçage, aucun nœud, aucun délaçage. Les aimants sont équilibrés pour rester à leur place même pendant l’activité sportive, tout en restant assez facile à défaire avec une simple pression sur le talon. On peut également les ouvrir en tournant un des deux aimants perpendiculairement à l’autre.

Ce système s’adapte à tous les types de chaussures : chaussures de ville, de sport, de montagne, tennis, … Il est vendu par paire et il existe en plusieurs coloris (de noir jusqu’à vert fluo pour plus de fun) et tailles.

 

En espérant que cette actualité pourra faciliter le quotidien de nombreux enfants !

 

Bonne fin de vacances et bonne rentrée !

 

Le groupe R’go.